Me voilà de retour en France, fin du voyage et d’une belle aventure entre l’Indonésie, l’australie et la Nouvelle Zélande. Pour le moment c’est repos avant de retrouver une vie normale ! J’écrirais plus longuement sur cette fin de voyage plus tard, pour le moment place aux articles et aux photos !

Me voici donc à Melbourne, la visite de la ville étant terminée, on décide de tenter la fameuse Great Ocean Road.

La Great Ocean Road longe la côte de l’océan Indien sur près de 250 km que l’on attaque avec notre belle voiture de location !

Ca fait très bizarre de se retrouver dans une voiture normale, j’ai l’impression de conduire assise sur la route tellement c’est bas comparé à mon ancien 4×4 !

Elle débute tout près de Melbourne puis zigzag tout le long de la côte dévoilant de superbe paysages de falaises, d’arches, de forêts et cascades.

C’est également le long de cette route que se trouve quelques unes des plages les plus réputée au monde pour le surf.

Le temps n’est pas vraiment clément, on s’approche de l’hiver, mais les vues de la côte n’en sont pas moins superbes.

Le panneau à l’air d’avoir plus de succès que la vue elle même !

Phare blanc et son ancienne maison.

Blanc – Bleu

Après le bleu, le gris de la pluie, un peu de soleil et de superbes arcs-en-ciel !

La pluie revient vite, je capture ces belles images d’arc en ciel sur la plage juste au bon moment.

Plus loin les paysages changent, les falaises sont à pic, la mer se déchaine sur les énormes formations rocheuses.

Un escalier taillé dans la falaise nous permet de descendre sur la plage. Le vent est frais, on se prépare doucement au froid de la Nouvelle Zélande !

On atteint finalement la plus belle partie de la Great Ocean Road : les Douzes Apôtres. Ce sont ces immenses colonnes rocheuses au milieu de l’océan. Elles étaient au nombre de douze il y a quelques années, aujourd’hui certaines se sont effondrées et ont disparues.

La vue de la côte est superbe,  ces colonnes sont géantes et l’on entend seulement le bruit des vagues s’y fracasser. Il reste très difficile de rendre en photo la beauté de ce lieu car il s’étend tout au long de la côte.

Puis c’est ensuite toute une série d’arches, de ponts et autres belles formations rocheuses sculptées par le vent et les marées.

Ici il y a quelques années existait une autre arche entre l’ile et la côte. Lorsque celle ci c’est effondrée, 2 personnes se trouvaient alors de l’autre côté (pas de chance) et ont du être évacuées par hélicoptère !

Dernière grotte dans laquelle la marée vient s’engouffrer.

La route traverse également de superbe parcs nationaux très vert. Ca nous change du bush et du désert sec de l’ouest australien !

Les marches s’enfoncent dans une forêt humide et dense, mélange de Palmiers, fougères et immenses arbres.

Les mousses et lichens recouvrent tout ! Ces panneaux informatifs font complètement parti du décor !

Ca donne une forêt d’arbres et de palmiers enchevêtrés dans lequel ils est impossible de marcher si vous quittez le petit sentier aménagé.

Au bout du sentier, de jolies cascades.

« experienced bush walkers only » ah ah !

Ils ont toujours des panneaux très originaux en australie. Regardez celui de l’arbre qui tombe sur le petit bonhomme… hihi !

Chapeau indispensable, non pas pour le soleil cette fois ci mais bien pour la pluie !

Trois cascades en une. Très jolies.

Toute cette verdure ! Ca change de ce que j’avais l’habitude de voir. L’australie a vraiment de nombreux climat différents et donc des paysages très variés !

Attention aux koalas cette fois ci !

Même si ce sont des moutons que l’on voit ! (on verra également des koalas, effectivement dans les arbres !)

Et l’on quitte Melbourne sur des paysages verdoyants, se préparant au froid de la Nouvelle Zélande !

On prendra donc notre avion pour Christchurch et un mois de voyage sur l’ile du Sud :)