Comme je vous le disais, la plupart des tours proposent d’aller voir le lever du soleil en jeep, avec une vue splendide sur tout le cratère et ses volcans.

On part à la recherche d’information pour savoir si on peut y monter par nous même.

On croise d’autres voyageurs le soir même qui souhaite se joindre à nous pour aller voir le lever du soleil.

On s’informe auprès des locaux, il y a bien un petit sentier pour grimper. Le lever du soleil est à 5h, l’ascension prend 2h, il faut donc qu’on parte à 3h du mat ! Ouuutch !

La nuit sera courte. Pas grave l’hôtel était vraiment rudimentaire et les lits, juste une planche de bois. On a quand même un breakfast inclu dans le prix, on pense être redescendu à temps pour le prendre !

C’est donc parti dans la nuit noire avec nos lampes frontales (merci sister, elle me sert beaucoup comme tu peux le voir ! )

On dit les femmes et l’orientation hein… mais heureusement que j’étais là pour indiquer le bon chemin parce que sinon on partait à l’opposé !!!

Le sentier s’avère être un simple tracé au milieu de la forêt. Pas toujours évidant de garder le bon chemin, mais on y parvient ! (ici ils ont pas de cartes, donc c’est orientation à l’ancienne ! )

Point d’arrivée. On assiste à un lever de soleil sublime sur la vallée et les volcans. J’en ai encore des frissons partout rien qu’en écrivant ces lignes. C’était réellement sublime.

On admire…

Le soleil est levé. La lumière est incroyable. Entre les nuages, la vallée d’un côté, les volcans de l’autre, c’est vraiment magnifique.

On profite un moment de ce paysage avant d’entamer la descente.

Petite photos souvenir de l’équipe qui a grimpé jusqu’en haut. Car en chemin certains s’étaient arrétés un peu plus bas ne pouvant plus continuer la grimpette.

La redescente est tout aussi superbe. Ca glisse pas mal, on fait attention.

On voit tout le paysage qu’on a pas pu voir a la montée de nuit. C’est vraiment très vert, avec des rizières à flan de volcans, des palmiers, le contraste est étonnant.

On croise aussi des plantations de Tapioka.

C’est fini pour Bromo, on repart les yeux émerveillés ! C’était vraiment superbe. Maintenant direction un autre volcan, le Kawa Ijen. Et là…. c’est encore plus impressionnant !

(je fais durer le suspense hihi)