Dernière partie de la Gibb River Road : Tunnel Creek, une marche à l’intérieur d’une grotte, les pieds dans l’eau au milieu des crocodiles…. Mmmmh rassurant tout ca !

Fin de journée, on arrive aux gorges du park Tunnel Creek. Une immense barrière de roches se dresse devant nous, longues sur plusieurs kilomètres.

La lumière du soir est splendide, toujours ce contraste entre la roche rouge et le vert de la végétation ici luxuriante.

Coucher du soleil, le sol s’embrase.

On dort ici pour la nuit, on ira explorer la gorge le lendemain matin.

Au matin on part dans la gorge, sur le chemin on croise un petit train de chenille.

Elles ont l’air toutes gentilles, il ne faut pas s’y fier, celles ci sont très vénéneuses. Donc pas touche !

On rentre dans la gorge, celle ci est très connue pour ses nombreux crocodiles que les touristes approches facilement.

Le panneau indique pour les freshwater  » They can become agressive and cause injury if disturbed » Ok donc si j’en voit je les laisse tranquillement dormir ou barbotter dans l’eau !

L’entrée de la gorge..

Italian Cow Boy

Dans la gorge la végétation est luxuriante, et des milliers d’oiseaux différents piaillent autour de nous.

On croise bien des crocodiles dans l’eau. On en aura pas beaucoup vu, le soleil est déjà bien haut, ils sont tous au frais à l’ombre dans l’eau..

Je reste pas trop longtemps au bord de l’eau, pas super rassurée avec tout ces crocos dans les parages…

On peut voir des groupes de chauves souris dans les arbres.

Celle ci à pas l’air de dormir..

On mange un bout et on file vers Tunnel Creek.

Sur la route, Remi nous fait des beaux panoramiques..

Tunnel Creek et c’est parti ! Chaussures ok, lampe torche ok. Anti-croco heuuu pas ok !!

Tunnel Creek c’est donc une marche de quelques kilomètres sous terre, au milieu de l’eau et des crocos.

On voit pas grand chose, on ne sait pas trop ou on marche et où on voit, le seul truc que je voit c’est des petits yeux rouges dans l’eau qui brille à la lumière de nos torches.

Pas l’air d’effrayer grand monde, moi je suis vraiment pas rassurée de marcher les chevilles à l’air dans le noir au milieu des crocodiles !!!

Et on continue dans le noir.

Youhou !!! On voit la lumiere au fond du tunnel !

Bon ben ya plus qu’a faire le chemin inverse au milieux des crocos… Au final aucun mollet croqué, on est tous entier.

On reprend la route, derniers kilomêtres sur la Gibb River Road. On commence à croiser des cattle stations.

On s’arrête voir les dernières gorges. Impressionnant la trace sur la roche, c’est le niveau de l’eau il y a des années.

3 semaines et plus de 700 km plus tard, fin de la Gibb River Road, on retrouve le macadam. Direction Broome et retour à la civilisation avec de vraie douches !