Catlins est un grand parc national au sud de l’ile, plein de fôret et cascade en tout genres !

On reprend la route sous la pluie et des ponts détruits par le torrent.

En chemin un étrange musé en plein air fait de bric à brac.

Sympa la boite aux lettres ! Au moins il y a la place d’y déposer un coli !

C’est fermé mais on peut faire le tour du jardin extérieur.

Un bus transformé en une maison très spéciale.

C’est bourré d’objets hétéroclites en tout genre que l’on peut actionner, manipuler, tripatouiller !

Dans le détail c’est assez fou tout ce qu’il y a. Des bonbons, des souris en plastiques, des peignes en fer…

On laisse la maison bricabrac pour commencer nos visites de cascades.

Les marches pour y accéder sont plutôt rapide puisqu’il pleut toujours, on évite de trop s’attarder. On est déjà bien trempé, et entre chaque marche, on met le chauffage à fond pour se sécher.

Même sous la pluie, c’est très joli !

Beautiful !

Ca va crescendo, les dernières chutes sont impressionnantes. Le débit est monstrueux.

Je suis à plusieurs dizaines de mètres de la cascade et je suis trempée ! D’ailleurs mon appareil n’aimera pas du tout, et aucune photo sera bonne.

Et on termine en beauté avec …. tadaaaaa ! Les chutes du Niagara !! Alors attention…

les voilàà ! Oui oui ce sont bien les chutes du Niagara ! Et c’est une vraie blague des gens du coin qui les ont nommé officiellement Niagara Falls !

On quitte nos forêts et on revient sur la côte.

Ca souffle fort

Next city ?

Une baie pleine de pinguoin habituellement. Aujourd’hui les vagues se fracassent sur les falaises.

Même chose de l’autre côté.

On poursuite la route,

toujours au milieu des moutons. Qui sont plutôt dure à prendre en photo, aussitôt vous vous approchez, ils partent en courant. Des vrais trouillards !

A la fin de la journée je laisse Adrian à l’arrêt de bus des Simpsons !